Palm Springs


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I've heard there was a secret chord [Pv Ashton]

Aller en bas 
AuteurMessage
Zéphir McOwen
Beautiful Liars | Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 310
Age : 24
* Love : Ashton. But shhht.. it's our little secret! :)
* Chanson préférée : The Blood Arm - Do I Have Your Attention?
Date d'inscription : 18/05/2008

Relationships
Relationships:

MessageSujet: I've heard there was a secret chord [Pv Ashton]   Mer 2 Juil - 16:26

( Vraiment désolée du retard >< )

Side Palms Hills, 10:00 AM

    Zéphir McOwen, lève-tard de première, fut réveillée en sursaut un dimanche matin! Et à seulement 10 heures! Certains diront "rooh mais qu'elle chochotte elle, dix heures c'est tard déjààà". Mais sachez que le dimanche matin pour Zéphir, c'est précieux. le dimanche matin elle rattrape tous les matins où elle a dut se lever à sept ou huit heures pour aller au lycée. Il est rare de voir miss McOwen réveillée avant midi voir midi et demi un dimanche matin! En général, elle ne mange pas le dimanche midi et se permet donc une méga salade le soir! Wahooou! Eh oui, Zéphir a toujours fait très attention à sa ligne. Et avouez que le résultat est plutôt convaincant! Il faut dire que, n'étant pas très gorumande de nature, ça lui facilite la tâche. la plus grosse difficulté des régimes a toujours été de ne pas craquer pour les truc très gras, sucrés, salés, bonbons, chocolats, caramel, chips, pâtes à la bolognaise, à la carbonara, à la pesto, les frites, les hamburgers.. mais bon, cette grosse difficulté n'en a jamais été une pour Zéphir. Elle se nourrit de façon très équilibrée, souvent de salades où elle rajoute quelques légumes crus (carottes, tomates, concombres..), parfois un peu de saumon fumé, de l'avocat, de la vinaigrette allégée.. Le reste du temps elle se débrouille pour avoir de tout d'en un seul repas, légumes, fruits, féculents, viande, ouefs ou poisson, mais toujours en petites doses. Enfin bon, vous vous doutez bien que le but de ce sujet n'est pas de vous apprendre à adopter le "régime McOwen" – personnellement, je me pense bien incapable de le suivre.

    À dix heures donc, en ce dimanche matin –histoire de ne pas radoter, hein–, Zéphir McOwen fut réveillée en sursaut. Par un bruit strident, un espèce de son de scie électrique, de marteau piqueur ou d'une autre machine bruyante. Mais qu'est-ce-qu'ils foutaient putain? Zéphir se leva, encore à moitié réveillée, cherchant la porte de sa chambre à tâtons. Elle poussa sur la poignée de la porte et l'ouvrit. Aïe, le son était encore plus fort de cette pièce-là. le bruit semblait en venir. Zéphir fit un effort pour réussir à ouvrir entièrement ses yeux bouffis de fatigue, et ce qu'elle aperçut la surpris au point d'ouvrir grands ses yeux qu'elle avait tant de mal à décoller depuis tout à l'heure.


    - Ma.. Maman?
    - Bonjour ma chérie.

    *Bordel mais qu'est-ce-qu'elle fout là?*
    - Il fait beaucoup trop chaud chez toi, j'ai demandé à Mario de t'installer la climatisation.

    Sa mère était là, assise sur un fauteuil, son fauteuil, au milieu de son salon, entrain de siroter une tasse de thé vert dans une de ses tasses de thé. À côté d'elle, un type qui devait avoir la trentaine, faisait des trous dans son mur avec une machine qui ne lui disait rien. Meredith McOwen adressait un grand sourire à sa fille, comme si tout était normal. Comme s'il était normal qu'elle se retrouve dans son salon, alors qu'elle n'habitait pas là, qu'il y avait bien longtemps que Zéphir et elle ne s'étaient pas parlé, qu'il y avait bien longtemps qu'elle était soi-disant morte d'une over-dose. Du moins c'était ce que son père lui avait dit. Avait-il menti? Après tout elle n'avait jamais vu le corps de sa mère, peut-être que le cercueil était vide? peut-être qu'elle était vivante mais qu'elle se cachait de son père pour une raison ou une autre? Zéphir plongeait dans une crise de paranoïa aigüe. Tout ça n'était vraiment, vraiment pas normal.
    Qu'elle était belle. Dans sa mini-robe orangée, avec ses bas-résilles noirs et ses escarpins rouges. Comme elle était grande et mince, comme ses cheveux était brillants, et comme ils bouclaient merveilleusement biens, comme ils retombaient parfaitement sur ses épaules fines mais pleines d'élégance. Comme son visage n'était pas abîmé par la drogue et l'alcool comme la dernière fois qu'elle l'avait vue. Non, elle ressemblait à la mère qu'elle connaissait lorsqu'elle n'avait encore que cinq ou six ans. Sa réussite dans le mannequinat n'avait jamais étonnante. Et pourtant, déjà perspicace lorsqu'elle était petite, Zéphir savait. Zéphir savait que sa mère se trouvait moche et grosse, Zéphir savait que chaque fois qu'elle l'entendait se lever la nuit, elle se fourrait les doigts au fond de la gorge pour se faire vomir. Zéphir savait que lorsqu'on voyait ses os au point qu'on aurait dit qu'elle n'avait pas de peau par dessus elle se trouvait encore grosse. Zéphir savait que sa maman était malheureuse, mais elle laissait faire, elle laissait couler.
    Mais putain qu'est-ce-qu'elle foutait ici?


    - Mais tu.. tu n'es pas morte?

    Meredith McOwen fit un grand sourire à sa fille avant de lui répondre.

    - Bien sur que si.

    Paf! Zéphir se réveilla en sueur dans son lit, essoufflée, le cœur battant à cent à l'heure. Elle jeta un coup d'œil au réveil, il était neuf heures et demi. Elle avait fait un cauchemar. Elle faisait souvent des cauchemars avec sa mère en ce moment. Elle regarda son calendrier. Nous étions le 2 juillet. Demain, c'était l'anniversaire de la mort de Meredith McOwen. Demain, cela ferait 3 ans que a mère avait fait une over-dose. C'était donc ça, la cause de ces affreux cauchemar. Petit à petit, le rythme cardiaque de Zéphir ralentit, pour revenir pratiquement à la normale. Elle continuait à faire ses rêves où sa mère revenait dans sa vie depuis presque une semaine, mais à chaque fois cela lui paraissait tellement réel qu'elle y croyait presque. À part lorsqu'elle était toute petite, Zéphir et sa mère n'avaient jamais vraiment été proches, et pourtant, sa mort la rendait tout de même extrêmement malheureuse.

    Elle se leva. Tant pis pour la grasse mat'. Elle se prépara un thé vert et le but à toutes petites gorgées, si petites qu'elle prit une demi-heure a finir sa tasse. Elle s'allongea sur le canapé et alluma la télé. Elle s'endormit devant le télé-achat.

    Elle se réveilla quatre heures plus tard. Il était déjà treize heure et demi. Elle n'avait pas rêvé de sa mère et elle était calme et reposée. Et pourtant, elle avait toujours ce nœud au ventre. Elle se entait seule dans son immense villa. Elle avait besoin de compagnie, besoin de tendresse.

    Elle sortit son portable et farfouilla dans son répertoire. Le premier nom qu'elle vit fut "Ashton". Elle fut directement prit d'une irrésistible de le voir. Elle espérait qu'il ne serait pas prit, qu'il n'avait pas rendez-vous avec sa pétasse de petite amie. Aujourd'hui, elle voulait pouvoir l'avoir pour elle toute seule. Elle lui envoya un SMS.



    Hey koukou toi.
    Me sens seule sur
    mon grand canapé.
    Rejoins-moi plz.
    XOXO.
    -Z


    Quelques minutes plus tard, elle recevait sa réponse :


    Hey, you.
    Ok j'arrive tt de
    suite. Biz.


    Ouf. Zéphir alla ouvrir le verrou de la porte pour qu'Ashton puisse entrer. Elle se rallongea sur le canapé et ferma les yeux.

    Elle était triste. Dans 3 jours elle avait 19 ans et elle était la fille la plus triste du monde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I've heard there was a secret chord [Pv Ashton]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Secret War
» secret of mana
» SUIVI-HAÏTI:SECRET POLITIQUE-COMPLICITÉ OU SOUMISSION?
» Secret entre guerrier [ Rêve Sombre ]
» A la recherche d'un passage secret! (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palm Springs :: QUARTIER RESIDENTIEL :: ▪ Side Palms Hills :: Villa de Zéphir McOwen-
Sauter vers: